BIOREGIO 4ème évènement interrégional en Roumanie

Les partenaires et parties prenantes du projet BIOREGIO se sont rencontrés pour la 4ème fois à Bucarest en Roumanie. Ce fut l’occasion de partager les bonnes pratiques entre les 5 partenaires du projet (Finlande, France, Slovaquie, Espagne et Grèce) et de la région sud Munténie de Roumanie.

Liliana Nichita, directrice de la Fédération des associations du développement intercommunal en Roumanie, a présenté le rôle de l’UE dans la création de réseaux et d’écosystèmes dans une économie circulaire du flux biologique.

Partenaires et parties prenantes ont eu l’occasion de discuter en groupe autour de sujets prédéfinis. Les thématiques discutées étaient : technologies pour la valorisation des déchets organiques/flux biologiques, création de financements pour une économie circulaire biosourcée, préparer la stratégie nationale/régionale pour la bioéconomie circulaire. Il s’en est suivi un tour de table sur la situation actuelle des politiques de développement ; les représentants des six régions présentent ont exposé l’état des politiques de développement dans leurs régions. Le second jour de la 4ème rencontre interrégionale a été consacrée à des visites de sites identifiés comme étant des bonnes pratiques dans la région sud Munténie.

Les partenaires de BIOREGIO ont d’abord visité une usine de traitement des eaux usées à Pitesto, celle-ci a été réhabilitée par un projet financé par le fond structurel européen, l’Etat, des fonds locaux et sa propre contribution. Ici, la boue des eaux usées est utilisée pour obtenir du biogaz via la digestion anaérobique. Le biogaz est stocké dans 3 tanks ayant une capacité de 1000 mètres cubes et est utilisé pour générer de la chaleur et de l’électricité via la cogénération. La chaleur sert à réchauffer les tanks de  fermentation de boue et l’électricité est utilisée directement sur le site.

Ensuite, les partenaires BIOREGIO et les parties prenantes ont été accueillies chaleureusement à l’hôtel de ville par le maire de Mioveni et d’autres représentants des services de bâtiment communautaire de la SC Mioveni. Ils ont présenté la ville et la région, les services publics offert aux citoyens et les projets environnementaux actuellement mise en œuvre. Après la présentation, les partenaires ont visité un second site.

L’usine de traitement des eaux usées et le projet pilot de compostage Mioveni – Site pilote pour le compostage de la boue à partir du procédé de traitement des eaux usées domestiques via la technologie GoreCover. Le projet mise en œuvre par S.Ed.C à l’usine de traitement des eaux usées de Mioveni a été présenté aux partenaires, spécifiquement les procédés chimiques et technologiques du projet. Voici l’une des solutions les plus efficaces pour le traitement des déchets organiques : la digestion anaérobique de la boue provenant de l’usine de traitement des eaux usées mélangé aux déchets verts, dans des installations fermées avec un système d’aération semi perméable et une membrane ePTFE – Gore System® Cover.

Le composte obtenu est utilisé dans leur propre mais expérimental et est testé en termes d’efficacité et de résidus des sols – études menées sur 3 ans.

La plateforme de fumier Priboieni – une plateforme rectangulaire, L x B = 32 x 28 m et 3 m de hauteur pour les murs avec un système de drainage et une capacité de stockage de 2000 ton/an La plateforme est utilisée pour recueillir le fumier des maisons des particuliers afin de le faire tourner en composte. Le composte est ensuite utiliser comme fertilisant sur les fermes et permet de protéger contre la fuite dans l’eau sous terraine.

La rencontre fut très intensive avec plein de discussions intéressantes sur les solutions de l’économie biosourcée et leurs possibilités.

Publicités